• Voilà une mouche singulière de la famille des Oestridae (bot fly) du genre Cuterebra sp.  Elle a passé près de quatre heures au même endroit en bougeant à peine.  Amplement le temps pour la prendre en photo sous tous les angles.  Elle a une bonne bouille de père noël joufflu, bien pourvue en barbe blanche et en une toison tout aussi blanche sur ses flancs.  Rondouillette, elle semble écrasée par son poids. Mais il faut se méfier des eaux qui dorment.  Cette mouche est un redoutable parasite.  Elle se reproduit en parasitant les rongeurs et les mammifères. Les larves se développent dans l'animal vivant et émergent sous forme de plaies...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :